Musique

Auteure, Compositeure et Interprète

Passionnée de musique, Modestine Ekete chante en yemba, sa langue maternelle. Elle chante également en français, en espagnol et en d’autres langues du Cameroun. Elle auteur-interprète et accompagne ses oeuvres avec la sanza, du ndong (flûte pygmée), du tambour, du balaflon, du kouadeng ou encore de la guitare. Son style Afrobeat  est tiré de la fusion de ses influences musicales que lui offre la diversité culturelle de l’Afrique ; Modestine Ekete ayant grandi au Cameroun, son pays natal, où la richesse musicale est immense. C’est sa prestation au Yaoundé Festival « Jazz sous les manguiers », aux côtés  de  Pascal Mbouemeyi,  qui  sera le déclic et va la pousser à s’investir  plus sérieusement dans la musique et sur l’écriture de ses propres  chansons.  Suivront pas mal de scènes, notamment en France (festival Fiesta des Sud, festival des Femmes du Soleil,…) et en 2001, André Benedetto lui ouvre les porte du théâtre des Carmes à Avignon  pour la création de son propre spectacle  musical intitulé tué lâh.

 

Après une pose de 7 ans, Modestine reprend le chemin de la création et enregistre, entre 2015 et 2017, 6 titres de son tout premier EP au Studio de Volmérange et au Studio BAMHAUS entourée de professionnels tel Ben Barnich, Fred Hormain et Fabrice Richard.

Le nouvel album de Modestine s’intitule « ZING NDADA » que vous pourrez découvrir en avant-première le 06 octobre 2017 lors de la Release-party que l’artiste proposera à la KULTURFABRIK à Esch-sur-Alzette.